Journal d’une Candidature

Dans notre imaginaire, pour se présenter à une élection législative, il faut avoir fait ses armes au sein d’un parti politique, avoir su se faire sa place, et courbé l’échine pour obtenir l’autorisation de se présenter. On a parlé de signature de maires comme  pour l’ellection présidentielle, etc.

Notre but par cette candidature est de démystifier le coté inaccessible d’une candidature à une élection législative.

 

 

Pour se présenter à une élection législative, il faut :

  • être électeur
  • être âgé d’au moins 23 ans
  • ne pas être privé de ses droits civiques
  • ne pas être placé sous tutelle ou curatelle
  • avoir satisfait à son devoir relatif au service militaire
  • déclarer un mandataire financier à la préfecture de la circonscription, qui gérera le financement de la campagne électorale
  • ouvrir un compte bancaire de campagne

Il y a inéligibilité dans certains cas pour un candidat si celui-ci a une fonction de militaire, de préfet, de magistrat, de haut-fonctionnaire, etc.

Le candidat doit également remettre au Conseil constitutionnel une déclaration de situation patrimoniale. Cette déclaration est renouvelée à la fin du mandat afin de constater tout éventuel enrichissement consécutif à un mandat d’élu.

La constitution d’un compte de campagne doit aussi être déposé afin que le Conseil constitutionnel et la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques en vérifient la régularité.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s